Home Actualités CAN CAN 2019 (Groupe D) : Côte d’Ivoire, Maroc, Afrique du Sud et...

CAN 2019 (Groupe D) : Côte d’Ivoire, Maroc, Afrique du Sud et Namibie

290
0
SHARE
Côte d'Ivoire

L’Égypte abritera la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations, du 21 juin au 19 juillet 2019, dans des villes comme Le Caire, Alexandrie, Suez, Ismaïlia et Port-Saïd. En perspective de ce grand rendez-vous du football continental, Reference14sport présente les équipes participantes. Aujourd’hui le groupe D, composé du Maroc, de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique du Sud et de la Namibie.

Bréhima DIAKITÉ

Côte d’Ivoire : 23ème participation

Les Éléphants à la reconquête de l’Afrique

À l’instar de l’Égypte, du Maroc, du Sénégal, de l’Algérie, du Nigeria, du Cameroun…, la Côte d’Ivoire est un sérieux prétendant au sacre final. Les Éléphants new-look veulent ainsi ajouter une nouvelle ligne à leur palmarès en CAN.

Avec des joueurs talentueux comme Wilfried Zaha (Crystal Palace), Nicolas Pépé (Lille), Jonathan Kodja (Aston Villa), Jean-Michaël Seri (Fulham), Victorien Angban (FC Metz), Franck Kessié (Milan AC), Ibrahim Sangaré (Toulouse)…, la Côte d’Ivoire a largement les moyens de réaliser un excellent parcours en terre égyptienne.

L’objectif assigné à l’équipe nationale ivoirienne est de ramener la Coupe gagnée de haute lutte en 2015 à Malabo, la 2ème étoile continentale après Sénégal 92. Pour ce faire, le gouvernement a mis tous les moyens à la disposition d’Ibrahim Kamara, sélectionneur des Éléphants. Et, l’État promet d’affréter deux avions si la Côte d’Ivoire arrive en finale, afin que le maximum d’Ivoiriens soient aux côtés des Éléphants.

Participations (23) :1965, 1968, 1970, 1974, 1980, 1984, 1986, 1988, 1990, 1992, 1994, 1996, 1998, 2000, 2002, 2006, 2008, 2010, 2012, 2013, 2015, 2017, 2019

Palmarès : Vainqueur 1992 et 2015 ; Finaliste en 2006 et 2012 ; 3ème en 1965, 1968, 1986 et1994

Les 23 Éléphants de la Côte d’Ivoire

Gardiens (3) : Sylvain Gbohouo (TP Mazembe/RDC), Ali Badra (Free State Stars/RSA), Tapé Ira (FC San Pedro)

Défenseurs (7) : Serge Aurier (Tottenham/ENG), Wilfried Kanon (ADO La Haye/NED), Wonlo Coulibaly (ASEC Mimosas), Ismaël Traoré (Angers/FRA), Mamadou Bagayoko (Red Star/FRA), Cheikh Comara (WAC Casablanca/MAR), Souleyman Bamba (Rennes/FRA)

Milieux (6) : Jean-Philippe Gbamin (Mayence/GER), Geoffrey Serey Dié (Neuchâtel Xamax/SUI), Jean-Michaël Seri (Fulham/ENG), Victorien Angban (Metz/FRA), Franck Kessié (Milan AC/ITA), Ibrahim Sangaré (Toulouse/FRA)

Attaquants (7) : Max-Alain Gradel (Toulouse/FRA), Nicolas Pépé (Lille/FRA), Wilfried Zaha (Crystal Palace/ENG), Jonathan Kodjia (Aston Villa/ENG), Roger Assalé (Young Boys Berne/SUI), Maxwel Cornet (Lyon/FRA), Wilfried Bony (Al Arabi/QAT)

Sélectionneur : Ibrahim Kamara

Maroc : 17ème participation

Les Lions de l’Atlas ne jurent que par le Graal

L’objectif des Lions de l’Atlas est de remporter la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Les protégés d’Hervé Renard veulent se donner les moyens d’aller jusqu’au bout de cette compétition et d’offrir au Maroc son deuxième sacre continental, après celui de 1976.

Quart de finalistes de la CAN 2017 et éliminés au 1er tour de la Coupe du monde 2018 en Russie, les Lions de l’Atlas gardent néanmoins la confiance de leurs supporters, qui espèrent les voir remporter cette 32ème édition. C’est en tout cas l’objectif fixé par la FRMF au sélectionneur Hervé Renard, qui a déjà remporté cette compétition, respectivement, avec la Zambie en 2012 et la Côte d’Ivoire en 2015.

Avec une belle génération composée de Hakim Ziyech, pour la cinquième fois meilleur passeur du Championnat d’élite néerlandais, Achraf Hakimi (Dortmund), Youssef En-Nesyri (Leganes), Sofiane Boufal (Celta Vigo), Osama Idrissi (AZ Alkmaar), Noussair Mazraoui (Ajax),Youssef Aït Bennasser (Saint-Étienne), Nabil Dirar (Fenerbahçe), Younes Belhanda (Galatasaray)…, le Maroc rêve de redorer son blason.

Participations (17) : 1972, 1976, 1978, 1980, 1986, 1992, 1988, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2012, 2013, 2017, 2019

Palmarès : Vainqueur en 1976 ; Finaliste en 2004

 

Les 23 Lions de l’Atlas du Maroc

Gardiens (3) : Munir El Kajaoui (Malaga/ESP), Yassine Bounou (Gérone/ESP), Reda Tagnaouiti (Wydad)

Défenseurs (9) : Manuel Da Costa (Al Ittihad/KSA), Romain Saïss (Wolverhampton/ENG), Yunis Abdelhamid (Reims/FRA), Medhi Benatia (Al Duhail/QAT), Achraf Hakimi (Dortmund/GER), Noussair Mazraoui (Ajax/NED), Nabil Dirar (Fenerbahçe/TUR), Abdelkrim Baadi (Hassania Agadir), Mehdi Bourabia (Sassuolo/ITA)

Milieux (5) : Karim El Ahmadi Arroussi (Al Ittihad/KSA), Youssef Aït Bennasser (Saint-Étienne/FRA), Mbark Boussoufa (Al Shabab/KSA), Younes Belhanda (Galatasaray/TUR), Fayçal Fajr (Caen/FRA)

Attaquants (6) : Nordin Amrabat (Al Nassr/KSA), Hakim Ziyech (Ajax/NED), Khalid Boutaïb (Zamalek/EGY), Youssef En-Nesyri (Leganes/ESP), Sofiane Boufal (Celta Vigo/ESP), Osama Idrissi (AZ Alkmaar/NED)

Sélectionneur : Hervé Renard (France)

 

Afrique du Sud: 10ème participation

Les Bafana-Bafana en gros-outsiders

Avec plus de 95% de son effectif évoluant à domicile, l’Afrique du Sud se présente en Égypte avec l’ambition de jouer ses chances à fond. Les Bafana-Bafana sont loin d’être favoris mais pourraient jouer un vilain tour aux grosses cylindrées.

Vainqueur de cette compétition en 1996 à domicile en dominant la Tunisie en finale (2-0), l’Afrique du Sud n’est plus montée sur le podium depuis Ghana-Nigeria 2000 où elle avait terminé à la 3ème place. Absents de la dernière édition au Gabon, les Sud-Africains ont l’objectif d’aller le plus loin possible.

Loin d’être favoris dans cette CAN 2019, les hommes de l’Écossais Stuart Baxter ont soif de gloire et ont de sérieux arguments à faire valoir. Les Bafana-Bafana pourront compter sur les services de leur star Percy Tau, meilleur joueur de la 2ème division belge 2019, mais aussi du buteur du Racing Club de Strasbourg, Lebo Mothiba, et de Thulani Serero.

Participations (10) :1996, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2008, 2013, 2015, 2019

Palmarès : Vainqueur en 1996 ; Finaliste en 1998 ; 3ème en 2000

Les 23 Bafana-Bafana d’Afrique du Sud

Gardiens (3) : Darren Keet (Bidvest Wits), Rowen Williams (SuperSport United), Bruce Bvuma (Kaizer Chiefs)

Défenseurs (7) : Daniel Cardoso (Kaizer Chiefs), Ramahlwe Mphahlele (Kaizer Chiefs), Thulani Hlatshwayo (Bidvest Wits), Innocent Maela (Orlando Pirates), Sifiso Hlanti (Bidvest Wits), Buhle Mkhawanazi (Bidvest Wits), Thamsanqa Mkhize (Cape Town City)

Milieux (8) : Bongani Zungu (Amiens SC/FRA), Hlompho Kekana (Mamelodi Sundowns), Dean Furman (SuperSport United), Kamohelo Mokotjo (Brentford/ENG), Tiyani Mabunda (Mamelodi Sundowns), Thulani Serero (Vitesse Arnhem/NED), Thembinkosi Lorch (Orlando Pirates), Themba Zwane (Mamelodi Sundowns)

Attaquants (5) : Lebo Mothiba (Strasbourg/FRA), Percy Tau (Royal Union Saint-Gilloise/BEL), Lars Veldwijk (Sparta Rotterdam/NED), Lebogang Maboe (Mamelodi Sundowns), Sibusiso Vilakazi (Mamelodi Sundowns)

Sélectionneur : Stuart Baxter (Écosse)

 

Namibie : 3ère participation

Les ambitions démesurées des Brave Warriors

Après plus d’une décennie, les Brave Warriors de la Namibie sont de retour au grand rendez-vous du football continental. Considérée comme le petit poucet du groupe de la mort, la Namibie veut déjouer les pronostics et écrire une belle page de son histoire footballistique en Égypte cet été.

Sans pression ni stress, mais avec des ambitions démesurées, la Namibie veut surprendre le monde du football en Égypte. Avant le début de la compétition, personne ne donne cher la peau de ces Brave Warriors qui, pourtant, ne viennent pas en touristes au pied des pyramides.

Emmenée par le redoutable attaquant d’Ismaïly d’Égypte, Benson Shilongo, la Namibie, qui jouera sa troisième CAN de l’histoire, ne compte pas tomber dès le 1er tour, comme lors des éditions 1998 et 2008.

Participations (3) : 1998, 2008, 2019

Palmarès : Néant

Les 23 Brave Warriors de la Namibie

Gardiens (3) : Maximillian Mbaeva (Lamontville Golden Arrows/RSA), Ratanda Mbazuvara (African Stars FC), Lloyd Kazapua (Maccabi FC/ISR)

Défenseurs (7) : Ryan Nyambe (Blackburn Rovers/ENG), Riaan Hanamub (Jomo Cosmos/RSA), Danzil Haoseb (Highlands Park/RSA), Larry Horaeb (Sans club), Ivan Kamberipa (African Stars FC), Charles Hambira (Baroka FC/RSA), Dynamo Fredericks (Black Africa FC)

Milieux (7) : Ananias Gebhardt (Baroka FC/RSA), Manfred Starke (FC Carl Zeiss Jena/GER), Willy Stephanus (Sans club), Petrus Shitembi (Lusaka Dynamos FC/ZAM), Deon Kavendji (Bidvest Wits FC/RSA), Ronald Ketjijere (African Stars), Marcel Papama (Unam FC)

Attaquants (6) : Benson Shilongo (Al Ismaily/EGY), Iitamunua Keimuine (Dire Dawa City), Peter Shalulile (Highlands Park/RSA), Absalom Limbondi (Tigers Windhoek), Joslin Kamatuk (Cape Umoya Utd), Isaskar Gurirab (Life Fighters)

Sélectionneur : Ricardo Mannetti

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here